Actualités

  • Interview de Lam SENE
A la Une (TDL)

Interview de Lam SENE

Vendredi 14 Juin
 

Je suis Sénégalais. Je suis titulaire d'un master 2 Géographie et Aménagement Territorial AGUAO – Aménagement et Gestion Urbaine en Afrique de l'Ouest.

Je suis membre actif de l'association JAM BUGUM (Je veux la paix) à Niakhar - association sportive, culturelle et de développement. Dans un contexte local complexe lié à la pauvreté, la faim et le désoeuvrement de la jeunesse occasionnant un exode rural massif, l'association propose de mobiliser la population autour d'un projet agricole ayant pour objectif de rendre autonome les habitants et accompagner les producteurs autour de la culture vivrière du mil.

Aujourd'hui, le projet est autonome : il nourrit 200 ménages, une boulangerie a été créée et un guide des bonnes pratiques a été édité.

En tant que natif d'un territoire rural et travaillant avec des personnes pauvres dans le domaine de l'agriculture, j'ai besoin d'apprendre des techniques de gestion de projets et d'encadrements.

Je suis venu en France l'année dernière pour poursuivre mes études et intégrer un parcours qui forme des chefs de projets et des animateurs de territoire : le parcours NOURAD.


Mes convictions personnelles m'ont porté vers l'expérimentation « Se nourrir lorsqu'on est pauvre »

Je souhaite profiter et apprendre de la dynamique ATD Quart Monde et Terres de Lorraine pour étudier la capacité des acteurs à travailler ensemble malgré leur différence, dépasser les difficultés à mobiliser dans l'action.

Dans le cadre de l'expérimentation sur Terres de Lorraine, l'accent est porté sur l'intérêt de l'accès à la terre et des jardins nourriciers pour répondre aux attentes des personnes en précarité alimentaire et permettre l'accès digne et durable de tous à une alimentation de qualité sur le territoire. Il est également porté sur l'apport de ces jardins nourriciers pour valoriser chaque personne, créer du lien, partager les productions, et reconnaitre à chacun une place d'acteur citoyen.

Le stage doit permettre :

  • d'aider une commune Neuves Maisons - à franchir une étape dans la mise en oeuvre de projets de jardins nourriciers à destination de personnes connaissant la précarité.
  • de contribuer à enclencher une dynamique sur la thématique jardin à l'échelle Terres de Lorraine
  • de jeter les bases d'un guide pratique à partir des retours d'expériences de projets

 

Mobiliser avec des objectifs individuels différents mais un objectif final commun

 

 

Les publics sont différents (habitants, élus locaux, acteurs sociaux, bénévoles…). Il faut persuader les acteurs d'avoir une approche nouvelle et de changer les pratiques, rendre actifs les publics et les impliquer dans l'action et définir les attentes et les motivations des habitants.

Aujourd'hui,

  • un comité se réunit régulièrement pour faire avancer le projet.
  • 2 parcelles de 2500 m² ont été identifiées et mises à disposition du projet.
  • Des temps d'informations sont organisés pour présenter le projet aux habitants
  • Les initiatives qui ont eu du succès ailleurs sont identifiées
  • Le lancement du projet prévu en 2020

La prochaine étape consiste à définir le modèle de gouvernance pour rendre possible et pérenne le projet.


Une expérience professionnelle et humaine

C'est un projet formateur : je travaille avec des professionnels de différentes structures. J'observe les techniques d'animation, la gestion de projets, la coordination, les modèles de territoires.

J'apprécie la manière d'aborder les problématiques en s'appuyant sur les solutions et les opportunités du territoire.

Je me retrouve dans les valeurs éthiques, les actions citoyennes, le développement local et la dignité des personnes.

Je suis touché par l'amour des personnes pour leur patrie qui montre un engagement et une détermination, une capacité à comprendre les autres.

Aujourd'hui, je suis satisfait car je suis parti de rien et on attendait beaucoup.

 
► Etudiant en Master professionnel NOURAD – Nouvelles ruralités, agricultures et développement local – Géographie et Aménagement à l'Université Paris Nanterre
  • ► Stagiaire au Pays Terres de Lorraine dans le cadre du Projet Alimentaire Territorial et de la mise en place de jardins nourriciers sur Neuves-Maisons
Lam passe sa soutenance le 1er juillet prochain. Nous lui souhaitons bonne réussite !

Projet Alimentaire Territorial Terres de Lorraine
Benoit GUERARD
Directeur
03 83 47 61 48
Mail

Projet Jardins nourriciers
Mairie de Neuves-Maisons
03 83 47 00 65
Mail

 












 
Toutes les actualités